Archives de catégorie : Projet ENCCRE

Actualités du projet d’Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert

Parution de l’ouvrage Voltaire dans l’Encyclopédie

OF_Voltaire_Encyclopedie_CVVient de paraître : Olivier Ferret, Voltaire dans l’Encyclopédie, Paris, Société Diderot, 2016. ISBN 978-2-9543871-0-9.

Débutant à un moment où l’Encyclopédie affronte l’hostilité grandissante des autorités, la participation de Voltaire est annoncée avec un faste à la hauteur de sa célébrité et de son importance pour l’entreprise. Au-delà, en effet, de la quarantaine d’articles qu’il rédige, de nombreux autres s’inspirent de ses œuvres, dont ils reprennent souvent de larges extraits. Olivier Ferret étudie ici, dans toutes ses dimensions, la présence de Voltaire dans le Dictionnaire raisonné et met notamment en lumière le rôle déterminant de Jaucourt dans la diffusion des écrits voltairiens. Il éclaire ainsi la « manufacture » de l’Encyclopédie et montre comment celle-ci perpétue l’image d’un Voltaire poète et historien alors qu’il est en passe de s’imposer comme l’« oracle des nouveaux philosophes ».

Flyer_A4_Voltaire_Encyclopedie_avec_Sommaire

Séminaire « Manufacture de l’Encyclopédie » : le programme de janvier-juin 2016

Les séances ont lieu à l’Université Pierre et Marie Curie (métro Jussieu) à Paris, couloir 15-16, 4e étage, salle 413, une fois par mois au moins, le jeudi ou vendredi, de 13h30 à 17h
(sauf la dernière séance, 9h-17h), afin de permettre à ceux qui demeurent loin un retour après la séance.

Jeudi 21 janvier 2016, 13h30-17h

  • Marie Leca-Tsiomis et al. (U. Nanterre CSLF ) : « L’article ENCYCLOPÉDIE » : annotation à plusieurs mains (astronomie, physique, manufacture en soie, musique et langue) »
  • Colette Lelay : (Centre François Viète, U. Nantes) : « L’article Lune ».

Vendredi 19 février 2016, 13h30-17h

  • Daniel Roche, (Coll. de France) : « Le Cheval et les philosophes »
  • Marion Chottin (Cnrs) : « L’article Aveugle ».

Vendredi 18 mars 2016, 13h30-17h

  • Alain Sandrier (U. Nanterre CSLF ) : « L’article PRÊTRES ».
  • Georges Dulac (Cnrs) : « Article  RUSSIE et quelques autres ».

Jeudi 21 avril 2016, 13h30-17h

  • Rémi Franckowiack (U. Lille-1) « ALSACE et autres articles miniers ».
  • Pierre Chartier (U. Denis-Diderot) : « L’article INTOLERANCE »

Jeudi 19 mai, 13h30-17h

  • Hugues Chabot (U. Lyon-1) : « Articles sur le froid ».
  • Michael Bycroft  ( U. of Warwick) : « Articles sur les pierres précieuses »

Vendredi 17 juin, 10h-17h

  • Stéphane Schmitt (Cnrs) :« Articles d’histoire naturelle ».
  • Adrien Paschoud et Barbara Selmeci-Castioni, (U. de Lausanne) : « articles Allégorie, Egypte et Egyptiens, Emblème, Hypotypose, Vision ».
  • Fabrice Moulin (U. Nanterre, CSLF ) : « Architecte »

Appel à communications : « Sciences et pouvoir dans le corpus encyclopédique européen au XVIIIe siècle » (Congrès de l’European Society for the History of Science, Prague, 22-24 septembre 2016)

Appel à communications pour un symposium intitulé « Sciences et pouvoir dans le corpus encyclopédique européen au XVIIIe siècle » dans le cadre du Congrès international de la ESHS (European Society for the History of Science) prévu à Prague du 22 au 24 septembre 2016 :

Durant le XVIIIe siècle, les encyclopédies se multiplient aux quatre coins de l’Europe : Cyclopaedia de Chambers, Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, Encyclopédie d’Yverdon, Universal Lexicon, Encyclopaedia Britannica, Encyclopédie méthodique de Panckoucke, pour ne citer que les plus célèbres. Si ces œuvres partagent un dessein commun, celui de rassembler les connaissances, en particulier scientifiques, elles véhiculent aussi souvent un certain nombre de conceptions sur le rôle des sciences, la façon de les élaborer, de les organiser, de les transmettre, en prise directe avec les enjeux de leurs temps. Qu’ils soient explicites ou implicites, ces examens critiques des savoirs constituent un angle d’étude intéressant pour aborder les relations entre sciences et pouvoir, que notre symposium souhaiterait mettre en lumière en privilégiant deux voies d’analyse particulières : celle des relations entre savoirs scientifiques et savoirs techniques, et celle de la formation scientifique.
Quelles relations entre sciences, arts et techniques, comment évoluent-elles, quelles utilités pour les sciences d’un point de vue social, économique, militaire, quels projets de réforme pour l’enseignement, dans quelles mesures les autorités politiques et religieuses sont-elles remises en question ou convoquées sur ces deux grands sujets ? Comment les réponses à ces questions se déclinent-elles en fonction des divers domaines et des différents contextes culturels, politiques et scientifiques dont témoigne le corpus encyclopédique européen au XVIIIe siècle ? Telles sont les principales questions que ce symposium pourrait permettre d’aborder.

Merci de nous adresser vos propositions (sous la forme d’un titre accompagné d’un résumé d’une dizaine de lignes) d’ici ce jeudi 3 décembre 2015 minuit à alexandre.guilbaud@imj-prg.fr et christophe.schmit@obspm.fr

Bien cordialement,
Alexandre Guilbaud (UPMC, IMJ-PRG) et Christophe Schmit (CNRS, SYRTE)

*** Version anglaise de l’appel à communication ***

Call for papers for a symposium entitled « Sciences and power in the European encyclopaedic corpus in the 18th century » within the score of the International Congress of the European Society for the History of Science (ESHS) which will be held in Prague from 22 to 24 September 2016:

During the 18th century, the encyclopaedia develop throughout Europe: Chambers’ Cyclopaedia, Diderot’s and D’Alembert’s  Encyclopédie, Yverdon edition of the Encyclopédie, Universal Lexicon, Encyclopaedia Britannica, Pancoucke’s Encyclopédie méthodique are among the most renown. If these works share the common purpose to gather knowledge, and mostly scientific knowledge, they also often provide a number of approaches on the role of sciences, the ways to elaborate, organize and disseminate them, in close connection with the actual challenges at stake. Whether they be explicit or implicit, these critical exams of the knowledge constitute an interesting study approach to discuss the relations between sciences and power, which our symposium wants to highlight through two specific subjects: the relations between scientific and technical knowledge and the scientific education.What are the relations between sciences, arts and techniques, how do they evolve, which are their utility for sciences from a social, economic or military point of view, which reform projects for education, to what extent the political and religious authorities are summoned or questioned on these two main subjects? To which extent do the answers to these questions depend on these various fields and cultural, political, and scientific contexts, as shown by the European encyclopaedic corpus in the 18th century? These are the main questions this symposium will deal with.

Please send us your proposals (title with a summary of a dozen of lines) until Thursday 3 December 2015 at midnight to alexandre.guilbaud@imj-prg.fr et christophe.schmit@obspm.fr

Yours sincerely,

Alexandre Guilbaud (UPMC, IMJ-PRG) and Christophe Schmit (CNRS, Observatoire de Paris).