Archives de catégorie : Projet ENCCRE

Actualités du projet d’Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert

Parution du numéro 49 des Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie

RDE49_1e_couvertureLe numéro 49 de la revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie vient de paraître. Ouvre plusieurs articles de varia, ce numéro s’intéresse notamment à Diderot penseur politique et critique d’art, ainsi qu’à l’un des plus importants épigones de l’Encyclopédie, l’Encyclopédie d’Yverdon.

La présentation du volume et le résumé des articles sont disponibles sur le site RDE en cliquant ici.

Table des matières du volume :

RDE49_4e_couverture

Atelier DigitHUm 2014, Travaux collectifs : visualisations et notices d’autorité

Ateler_DigitNum_2013

Le  jeudi 2 octobre 2014, 10h-18h, à l’Ecole normale supérieure de Paris

Entrée libre, merci de vous inscrire en envoyant un mail à marie-laure.massot@ens.fr

Cet Atelier DigitHUm 2014 s’inscrit dans le cadre des journées d’études sur les outils et projets innovants en « Digital Humanities » qui explore de nouvelles directions informatiques pour la valorisation et l’analyse du corpus D’Alembert. Marie-Laure Massot (CNRS, UMS 3610 CAPHÉS), Irène Passeron (CNRS, IMJ-PRG, UMR 7586, et responsable de l’édition des Œuvres complètes de D’Alembert), et Alexandre Guilbaud (UPMC, IMJ-PRG, UMR 7586) ont souhaité mettre en place deux journées d’études par an sur ce sujet en plein essor et fortement interdisciplinaire (informatique, histoire, linguistique, philosophie, graphisme, etc.). Le Groupe D’Alembert y partage son expérience numérique (le projet « D’Alembert en toutes lettres », le cas d’étude D’Alembert à l’intérieur du projet américain Mapping the Republic of Letters, ou le projet international d’Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie – ENCCRE), avec des acteurs de projets innovants en humanités numériques.

Le premier Atelier DigitHUm 2013 « D’Alembert à l’heure du numérique, projets en cours, collaborations et perspectives » organisé par le CAPHÉS et soutenu par le Labex TransferS, le Comité D’Alembert de l’Académie des sciences et le CNRS (50 participants) a été le lieu de nombreux échanges. Nous souhaitons prolonger cette expérience et proposer un Atelier DigitHUm 2014 organisé autour de deux sujets : le problème de la visualisation et de l’exploitation cartographique d’un réseau de données à des fins d’édition et de recherche, et celui des modalités de mise en place et d’exploitation de notices biographiques fiables sur le web autour de la question : peut-on imaginer un processus de correction et de documentation collaborative des notices d’autorité ?

Pour consulter le programme de l’atelier, cliquez ici ProgrammeDigitHum20140911light.

Séminaire « Manufacture encyclopédique » : prochaine séance le vendredi 16 mai 2014 à 17h (campus Jussieu, Paris)

La prochaine séance du séminaire « Manufacture encyclopédique » aura lieu le vendredi 16 mai à 17 heures sur le campus Jussieu (Université Pierre et Marie Curie, 4 place Jussieu, 75005 Paris), dans la salle habituelle, 413, couloir 15-16, 4e étage.

Alain Cernuschi (Université de Lausanne) nous y parlera de : L’ABC de l’Encyclopédie d’Yverdon ou la refonte encyclopédique de F.-B. De Felice à la lumière de ses lettres de 1771.

Il évoquera l’intérêt documentaire de la correspondance de l’éditeur De Felice pour comprendre la fabrication d’une encyclopédie des Lumières. Les lettres de 1771, première année de production de l’Encyclopédie d’Yverdon, éclairent les coulisses de cette refonte de l’édition parisienne : l’importance de l’organisation prévisionnelle du chantier et la façon dont la dynamique de l’entreprise l’a remise en question ; la méthode de travail conçue par De Felice et proposée à ses collaborateurs pour réaliser leur partie, mais aussi son habileté à inventer occasionnellement des formes de collaboration inédites…

Séminaire « Manufacture encyclopédique » : prochaine séance le vendredi 28 mars 2014

La prochaine séance du séminaire Manufacture encyclopédique aura lieu le vendredi 28 mars 2014, de 17h à 19h, à l’Institut de mathématiques de Jussieu, sur le campus Jussieu, 4 place Jussieu, 75005 Paris (métro Jussieu), barre 15-16, 4e étage, salle 413.

Programme :

Thomas Morel (Technische Universität, Berlin) : « Entre curiosité et dédain : la géométrie souterraine dans l’Encyclopédie »

Résumé : Lorsque l’article « Géométrie souterreine » paraît dans l’Encyclopédie, la géométrie souterraine en tant que telle est inconnue en France. Cette publication va nous permettre d’étudier la réception de cet ensemble de connaissances et les réactions ambivalentes qu’il suscite. Il existe alors une curiosité générale envers les mines et « l’organisation intérieure » du globe terrestre. Toutefois, les sciences des mines allemandes, et en particulier la géométrie souterraine, ne coïncident pas avec le découpage rationnel des connaissances qui dirige l’entreprise encyclopédique. Ces deux tendances se retrouvent dans cet article et les entrées qui lui sont apparentées, et illustrent la réception de ce savoir en France.