Archives par mot-clé : D’Alembert

Séminaire « Manufacture de l’Encyclopédie » : le programme complet pour 2015-2016

Le séminaire, ouvert il y a quatre ans, est régulièrement suivi par un auditoire de chercheurs, d’enseignants-chercheurs, de doctorants de différentes nationalités et de différents horizons.

L’Encyclopédie, par définition, est multiple et appelle la réflexion collective menée au séminaire, les échanges suivis entre spécialistes, grâce à la régularité des rencontres et aux débats qui s’y mènent.

Les membres du séminaire participent au projet ENCCRE (Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie, voir http://enccre.academie-sciences.fr/) qui concrétise et développe cette approche et  répond à cette multiplicité. Ce projet est entré dans une phase de réalisation.

Il s’agit désormais de travailler sur les articles eux-mêmes, non seulement leur auteur, mais aussi leur contenu, leur inscription dans les débats d’époque, leurs enjeux manifestes ou latents, leur inscription dans les polémiques, leur originalité, etc.

Les séances de 2015-2016 présentent de nombreuses facettes du projet encyclopédique : polémique ou thématique (astronomie, littérature, théologie, art, théâtre, pierres précieuses, économie, médecine, balistique…), articulées à l’annotation critique d’un ou plusieurs articles.

Programme 2015-2016

Les séances ont lieu à l’Université Pierre et Marie Curie (métro Jussieu) à Paris, couloir 15-16, 4eme étage, salle 413, une fois par mois, le jeudi ou vendredi, de 14h à 18h (sauf la première séance, vendredi 20 novembre, qui aura lieu de 15h à 18h)

Vendredi 20 novembre 2015, 15h-18h

  • Denis Reynaud (U. Lumière-Lyon2) : « L’article CRETINS (Hist. mod.) et ses polémiques ».
  • Jean Souchay (Astronome, Observatoire de Paris) : « Les articles MARÉE et Nutations ».

Vendredi 4 décembre 2015, 14h-18h

  • Marie Leca-Tsiomis (U. Nanterre, CSLF) : « L’article ENCYCLOPÉDIE »
  • Catherine Maire (CNRS, EHESS, Paris) : « UNIGENITUS constitution, le dossier complet ».

Jeudi 21 janvier 2016, 14h-18h

  • Marie Leca-Tsiomis et al. : « L’article ENCYCLOPÉDIE » : annotation à plusieurs mains (astronomie, physique, manufacture en soie, musique et langue) »
  • Colette Lelay : (Centre François Viète, U. Nantes) : « L’article LUNE ».

Vendredi 19 février 2016, 14h-18h

  • Daniel Roche, (Coll. de France) : « Le CHEVAL et les philosophes »
  • Marion Chottin (Cnrs) : « L’article AVEUGLE ».

Vendredi 18 mars 2016, 14h-18h

  • Alain Sandrier (U. Nanterre, CSLF ) : « L’article PRÊTRES ».
  • Georges Dulac (Cnrs) : « Article  RUSSIE et quelques autres ».

Vendredi 8 avril 2016, 14h-18h

  • Fabrice Moulin (U. Nanterre, CSLF ) : « ARCHITECTE »
  • Pierre Crépel (Acad. Lyon) : articles à confirmer.

Jeudi 21 avril 2016, 14h-18h

  • Rémi Franckowiack (U. Lille-1) « ALSACE et autres articles miniers ».
  • Pierre Chartier (U. Denis-Diderot) : « L’article INTOLERANCE ».

Vendredi 13 mai 2016, 14h-18h

  • Pierre Frantz (U. Paris IV) : « Articles sur le théâtre »
  • intervenant à confirmer

Jeudi 19 mai 2016, 14h-18h

  • Hugues Chabot (U. Lyon-1) : « Articles sur le froid ».
  • Michael Bycroft  ( U. of Warwick) : « Articles sur les pierres précieuses ».

Vendredi 17 juin 2016, 14h-18h

  • Stéphane Schmitt (Cnrs) :« Articles d’histoire naturelle ».
  • Adrien Paschoud et Barbara Selmeci-Castioni, (U. de Lausanne) : « articles Allégorie, Egypte et Egyptiens, Emblème, Hypotypose, Vision ».

Envoi de l’Emile à D’Alembert

D’ALEMBERT figure sur une liste établie vers 1762 par Jean-Jacques ROUSSEAU pour envoi des exemplaires de l’Émile (document en vente chez Christie’s).

D’Alembert remercie Rousseau de cet envoi le 15 juin 1762 : c’est la lettre 62.12 de la Correspondance de D’Alembert : Inventaire analytique, en ligne :

http://dalembert.academie-sciences.fr/Correspondance/

33 personnes figurent sur cette liste, avec leur adresse respective accompagnée parfois d’un commentaire.
En tête, « Madame la Mareschale » [de Luxembourg] à laquelle Rousseau destine 30 exemplaires. C’est chez elle, à Montmorency, qu’il sera averti de sa prochaine arrestation et d’où il s’enfuira pour Yverdon.
Parmi les noms qui suivent : Malesherbes, la comtesse de Boufflers (« rüe N. D. de Nazareth proche le Temple »), d’Alembert (« rue Michel-le-Comte »), Madame de Chenonceaux et Madame Dupin (« rüe Plastriére »), Watelet (« rue Charlot »), le mathématicien Clairaut (« je crois qu’il demeure rue de la verrerie mais je n’en suis pas sur ». « rue du Cocq » ajouté d’une autre main), la Condamine (« je crois qu’il demeure cul-de-sac du Cocq » « S. Thomas du Louvre »), la marquise de Créqui (« quai des 4 nations »), le peintre La Tour (« aux galleries du Louvre »), M. de Lalive d’Epinay (« rue St honoré vis à vis les Capucins »), MM de Voultaire (« rue Quincampoix »), M. de la Pouplinière [célèbre mécène et protecteur de Rousseau], M. de Mayran et M. de la Roche (« 20 – 8° et 10 in-12 »).
Rousseau a également noté

Détail de la liste d'envoi de l'Emile par Rousseau
Détail de la liste d’envoi de l’Emile par Rousseau

que « s’il y a quelqu’une des personnes sus-mentionnées qui ait changé de demeure, ou dont on ne la trouve pas on rapportera le livre et l’on m’en enverra note ».

Cartographie de la correspondance de D’Alembert

Éditer rigoureusement tout D’Alembert (1717 – 1783), philosophe, scientifique, correspondant d’Euler, de Lagrange, mais aussi de Voltaire et de Frédéric II, coéditeur de l’Encyclopédie, polémiste, secrétaire perpétuel de l’Académie française, telle est l’entreprise du Groupe D’Alembert depuis plusieurs années (soutenue par l’Académie des sciences). Avec l’outil numérique, il entend faire porter sa réflexion critique sur et via les visualisations, en particulier cartographiques et, ainsi, fédérer des collaborations autour de son projet.

Le projet D’Alembert en cartes est le fruit d’une collaboration entre l’ENS (CAPHÉS-UMS 3610), l’Institut Mathématique de Jussieu (IMJ-PRG, UMR 7586) et le labex TranferS, qui mettent leurs compétences en commun pour la valorisation numérique du corpus de la correspondance de D’Alembert, homme de sciences et encyclopédiste des Lumières. Ce projet vise non seulement à rendre plus lisible le réseau épistolaire, mais aussi, à terme, à suivre une thématique, une controverse, ou la naissance et la diffusion d’un concept.

Ce poster, réalisé par Julien Cavero (cartographe du labex TransferS de l’ENS) avec le logiciel ArcGIS (logiciel d’information géographique) est exposé à l’ENS Paris dans le cadre de l’exposition La Science en cartes, nuit des sciences 2014 .

Auteurs : I. Passeron, A. Guilbaud (IMJ-PRG) ; ML Massot (CAPHES) et  J. Cavero (labex TransferS)
Auteurs : I. Passeron, A. Guilbaud (IMJ-PRG) ; ML Massot (CAPHES) et J. Cavero (labex TransferS)

Avis de recherche de lettres de D’Alembert

Ces lettres, dont le contenu nous est partiellement ou même totalement inconnu sont passées en vente sans que nous sachions où elles sont aujourd’hui : toute nouvelle information serait un apport à la recherche!

2 octobre 1746 d’Euler à D’Alembert, passée en vente Cat. vente Charavay, post 1885 (46.12)

28 octobre 1746 D’Alembert à d’Herten, passée en vente Cat. vente Charavay, 1992 (46.13)

11 juillet 1749 D’Alembert à la marquise de Créquy, passée en vente Cat. venteDrouot, post 1948 (49.06)

9 janvier 1750 D’Alembert à Gabriel Cramer (le mathématicien), passée en vente Cat. vente Christie’s 2004 (50.02)

27 novembre 1751 D’Alembert à la marquise de Créquy, passée en vente Cat. vente Drouot, 1961 (51.18)

non datée [c. 10 janvier 1753] D’Alembert à la marquise de Créquy, passée en vente Cat. vente Morssen, mars 1960 (53.01)

non datée [fin janvier 1753] D’Alembert à la marquise de Créquy, passée en vente Cat. vente Morssen, février 1961 (53.07)

13 septembre 1753 D’Alembert à la Mme de Ménilglaise, passée en vente Cat. vente Charavay 11 avril 1876 (53.16)

10 mars 1756 à ?, passée en vente Cat. vente Charavay mars 1917 (56.07)

Lettres de D’Alembert à retrouver (sur la période 1741-1756), chez un particulier, dans une bibliothèque ? Les références sont celles de l’Inventaire analytique de la correspondance, I. Passeron, AM Chouillet, JD Candaux, CNRS Editions, 2009, interrogeable en ligne : pour plus de détail sur le peu que nous savons de ces lettres.

contact : Irène Passeron