Tous les articles par Irène Passeron

ENCCRE à la Maison française d’Oxford le 16 février 2018

Maison française d’Oxford 16 février 2018

Travelling to the MFO

OXFORD(Géog.) ville d’Angleterre dans la province à laquelle elle donne son nom, & dont elle est la capitale, avec un évêché suffragant de Cantorberi, fondé par Henri VIII. qui établit six nouveaux évêchés en Angleterre, après qu’il en eut supprimé tous les couvens. Oxford est au confluent du Cherwel & de l’Issis, à 16 milles S. O. de Buckingham, 45 O. de Londres, 60 S. O. de Cambridge. Long. suivant Cassini, 16. 17. 30 Long. suivant Halley, 16. 15. 30. lat. suivant les mêmes, 50. 45.

Workshop ENCCRE (Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie/Online Collaborative and Critical Edition of the Encyclopédie)

16 février: 2:00 – 6:00

Irène Passeron, CNRS, IMJ-PRG and Alexandre Guilbaud, Sorbonne Université Paris
Convenor: Marie Thébaud-Sorger

For many historians, Diderot and D’Alembert’s famous Encyclopédie (1751-1772) presents the major intellectual enterprise of the Enlightenment. Directed by prominent philosophers and aided by many valuable contributors, it contributed to bringing the reflection upon language and the use of words to the heart of politics and ideology. The intellectual classifications it is built upon have occasioned many critical studies, as have the taxonomies of crafts (often illustrated with engravings), which have played a notable role in understanding the codifications of knowledge, and in exploring the relationships between techniques, the sciences, and the arts.

ENCCRE provides readers for the very first time with free access at http://enccre.academie-sciences.fr to an online critical edition of the Encyclopédie. As the first critical edition of this major work of the Enlightenment, ENCCRE gives full access not only to the encyclopaedia’s content on the arts, sciences and techniques, but also to what we now know about it thanks to research conducted by historians over the last decades. This project draws on the combined resources of an international team, currently made up of 120 (and growing) engineers, students and historians, and the use of a digital platform designed to facilitate collaboration on a dynamic edition that is constantly being amended.

In order to explore the various possibilities offered by this digital tool for the community of researchers, we aim to proceed in two stages: firstly, we will give a general presentation of the project, then we will set up an interactive workshop based on concrete examples. For historians in general, the Encyclopédie stands out as a seminal reference tool on account of the wide range of topics covered in many different fields of knowledge. We warmly encourage those who may be interested in a particular entry, definition, topic or author (whether related to 18th century sciences or not) to explore with us the related article as a starting point to foster more general discussion.

*I you wish to take an active part in the exercise (and we hope so!) please do let us know a little bit ahead ( marie-aline.thebaud-sorger@history.ox.ac.uk‎ ). Questions and suggestions more than welcome!

 

Tricentenaire de la naissance de D’Alembert (1717-2017)

Tricentenaire D’Alembert 2017

http://dalembert.academie-sciences.fr/

Colloques, Congrès, Journées

 13 Octobre 2016 : colloque « Tricentenaire de la naissance de D’Alembert », Académie de Lyon, org. Pierre Crépel

21 mars 2017 : D’Alembert. Langue et Savoir, org. par Véronique Le Ru, Université de Reims.

16 Juin 2017 : D’Alembert et Voltaire, org. par Olivier Ferret et Irène Passeron, Sorbonne. Textes joints : présentation, programme (sur le site de la Sorbonne).

6 octobre 2017 : Intervention : « ENCCRE, première Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert » aux 20e Rendez-vous de l’histoire de Blois qui se dérouleront du jeudi 5 au dimanche 8 octobre 2017 sur le thème « Eurêka. Découvrir, inventer, innover ».

10-12 octobre 2017 : Colloque « D’Alembert dans les débats de son temps », org Jean-Pierre Schandeler, IRCL, Montpellier. Programme : http://www.ircl.cnrs.fr/pdf/2017/dalembert/programme.pdf

 15 octobre 2017 : Fête de la Science, « Jean Le Rond d’Alembert, de l’ombre à la lumière », Hôtel des sociétés, Verdun.

19 octobre 2017 : mise en ligne de l’Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie (ENCCRE) http://enccre.academie-sciences.fr/ à l’Académie des sciences et début de l’exposition « Oser l’Encyclopédie. Un combat des Lumières » à la Bibliothèque Mazarine (Paris). http://enccre.academie-sciences.fr/

 9-11 novembre 2017 : Congrès de la Società Italiana di Storia delle Matematiche, Pavie.

http://www.sism.unito.it/node/congressi/pavia2017/

14 novembre 2017 : Tricentenaire du mathématicien et philosophe des Lumières, Colloque D’Alembert, org. par Académie des sciences, Académie française, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Bibliothèque Mazarine, Paris, Institut de France. Vidéos en ligne : http://www.academie-sciences.fr/fr/Colloques-conferences-et-debats/d-alembert-tricentenaire-du-mathematicien-et-philosophe-des-lumieres.html

16 novembre 2017 : « Autour des dictionnaires, à l’occasion du tricentenaire de la naissance de D’Alembert », Académie de Lyon, org. Nicole Dockès.

 16-17 novembre 2017 : Colloque D’Alembert, org.  Académie de Montpellier

23 novembre 2017 : Commémoration du tricentenaire par l’Institut Jean Le Rond D’Alembert (UMR 7190 du CNRS, UPMC) à l’UPMC, campus Jussieu. Vidéo en ligne :

http://www.dalembert.upmc.fr/ijlrda/index.php?option=com_content&view=article&id=40:d-alembert-3-0&catid=2:non-categorise&Itemid=107

Publications

Revue de Métaphysique et de morale, 2017/1 (n° 93), D’Alembert (1717-2017) (paru printemps 2017)

6 octobre : parution du livre « Oser l’Encyclopédie. Un combat des Lumières » (EDP Sciences) https://www.facebook.com/enccre/

Numéro spécial de la revue Centaurus, « Tercentenary of Jean Le Rond D’Alembert’s birth (1717-1783).  A review of the latest research », parution prévue fin 2017

Revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, n° 52, 2017 http://rde.revues.org/ :

Dossier « Diderot et D’Alembert » (6 articles : G. Cammagre, I. Passeron, J.-P. Schandeler, N. Raschi et G. Saccomandi, M. Chottin, F. Salaun) et A. Guilbaud sur l’Enccre.

Eszter Kovács, « Az idő dönt majd arról… 300 éve született D’Alembert » [texte commémoratif et traduction du « Tableau de l’esprit humain au milieu du xviiie siècle » (Essai sur les Éléments de philosophie)], Helikon. Irodalomtudományi Szemle, no 2, 2017, numéro spécial Hálózatelmélet és Irodalomtudomány », parution prévue automne 2017. Journée d’études sur le dix-huitième siècle français, Institut français de Budapest, 29 mars 2018.

 

Anne-Marie Chouillet, l’ouverture d’esprit en héritage

Portrait-visage-AMC-mars2016Anne-Marie Chouillet s’est éteinte le 14 mai.
Fondatrice de la Société Diderot, et de la revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, elle a œuvré durant toute sa vie pour la connaissance du grand dictionnaire des Lumières et de son principal maître d’œuvre. Spécialiste de Diderot, de l’Encyclopédie, elle le fut aussi de la presse du XVIIIe siècle, puis des études sur Condorcet et sur D’Alembert. C’est sa rigueur de mathématicienne, couplée au goût des beaux ouvrages, qui a contribué à poser les fondations des œuvres complètes de ces derniers.
Instigatrice de nombreux travaux collectifs, dont la publication des grandes correspondances (D’Alembert, Condorcet), elle fut à l’origine de certains colloques parmi les plus novateurs sur ses sujets ; furent publiés Le colloque international Diderot (1985), La matière et l’Homme dans l’Encyclopédie (1997). Outre le Voyage à Bourbonne, à Langres et autres récits de Diderot (1989) et son Autour du Neveu de Rameau de Diderot (1992), elle a publié L’Almanach anti-superstitieux de Condorcet (1993) et un très grand nombre d’études dix-huitiémistes, comme de contributions à la grande édition de Diderot, dite DPV, avec Jacques Chouillet. Trésorière de la Société française d’étude du XVIIIe siècle, puis de la Société internationale, plus de vingt-cinq ans directrice de RDE, elle a aimé faire se rencontrer les chercheurs et rendre possible des réalisations au long court, scellées par l’amitié et la fidélité.
Même si ces dernières années, son état de santé ne lui permettait plus la même activité, Anne-Marie Chouillet est aussi associée au projet ENCCRE. En effet, le colloque qu’elle avait conçu et organisé – qui s’est tenu à Jussieu en 2001 – avait pour titre L’Encyclopédie en ses nouveaux atours électroniques : vices et vertus du virtuel, (RDE, 2002). C’est de là que sont parties les réflexions, les critiques, les enthousiasmes, les déterminations multiples qui ont donné naissance à notre projet actuel. ENCCRE doit beaucoup à Anne-Marie qui avait su fédérer autour de l’Encyclopédie et de sa revue, autant de chercheurs, littéraires aussi bien que mathématiciens, de tous pays et de toutes générations. Merci, chère Anne-Marie !